Assurance emprunt : ce qu’il faut savoir

Les organismes financiers exigent la souscription à une assurance emprunt pour certains types de crédits. Cette assurance se présente comme une garantie tant pour le prêteur que pour l’emprunteur. Nous faisons le point sur l’utilité de l’assurance prêt, les différents types existants et les garanties qui y sont liées.

L’assurance comme double garantie

L’assurance emprunteur consiste à prendre en charge le remboursement partiel ou total d’un crédit quand l’emprunteur ne peut plus le faire suite à une éventualité (perte d’emploi, décès, invalidité). Elle constitue donc une garantie pour le prêteur d’être remboursé, et permet de couvrir l’emprunteur en cas de difficulté à rembourser.

Une assurance peut aussi bien être souscrite pour un crédit immobilier que pour un prêt immobilier. Toutefois, elle est souvent exigée par les organismes financiers dans le cadre d’un crédit immobilier. Notons que la souscription à une assurance prêt entraine le paiement d’une prime d’assurance mensuelle en plus des mensualités du prêt.

Les différents types d’assurance emprunt

Les assurances crédit peuvent être classées de différentes façons. On compte d’abord l’assurance groupe qui est souscrite auprès du même organisme prêteur. Cette assurance présente généralement un taux réduit. Puis, il y a l’assurance prêt personnelle qui est souscrite auprès d’un organisme d’assurance indépendant de l’établissement de crédit  (Pour en savoir plus, visitez www.assurance-emprunt.net. On parle aussi de délégation d’assurance de prêt.

Dans ce cas, l’assurance personnelle doit être ajustée aux conditions du prêteur et à la situation de l’emprunteur. Notons que la loi autorise l’emprunteur à choisir librement son assurance prêt. Enfin, les assurances emprunts peuvent aussi être catégorisées selon le type de prêt auquel elles sont liées (crédit auto, prêt travaux, emprunt immobilier…).

Les garanties proposées

Les garanties proposées pour une assurance crédit peuvent varier d’un contrat à l’autre. En général, les emprunteurs choisissent les assurances liées au décès, l’invalidité, la maladie ou la perte d’emploi. L’assurance décès invalidité est d’habitude imposée pour un prêt immobilier. Elle permet de prendre en charge le remboursement du crédit si l’emprunteur décède ou devient invalide de manière permanente et définitive.

L’assurance perte d’emploi, elle, est moins courante que l’assurance décès invalidité. Elle permet d’assurer le remboursement du crédit dans le cas où l’emprunteur perd son emploi. Cette assurance présente toutefois certaines limites (destinée aux emprunteurs avec un CDI, couverture d’une partie seulement du prêt…).

 

Assurance credit immobilier

Laisser un commentaire