Rachat de crédit : un taux bas peut cacher une assurance coûteuse

Avec la période actuelle nettement favorable au rachat de crédit, notamment en matière de taux bas, les établissements de crédits jouent la concurrence en affichant des niveaux particulièrement intéressants mais ces offres peuvent cacher une couverture de prêt coûteuse.

Rachat de prêt : taux bas mais assurance élevée

Les emprunteurs sont en pleine course à la renégociation et surtout au rachat de crédit immobilier, ce qui fait vivre pleinement la production de prêt immobilier en ce moment sur le territoire tricolore. Simplement, les emprunteurs de 2015 qui avaient sollicité leur banque pour un prêt immobilier pensaient avoir obtenu les meilleures offres et l’année 2016 a remis en cause toutes leurs espérances puisque les taux ont encore baissé.

De ce fait, certains ménages songent à faire racheter leur prêt immobilier, une très bonne idée pour ces emprunteurs qui peuvent réaliser de solides économies, à condition de ne pas souscrire une assurance de prêt coûteuse. Les organismes financiers jouent la grande révérence en proposant des taux particulièrement attractif mais comptent bien se rattraper sur l’assurance, en proposant une couverture élevée.

Délégation d’assurance et mise en concurrence

Plutôt que de souscrire l’assurance emprunteur de la banque, il est possible de passer par un organisme spécialisé, c’est-à-dire un courtier en assurance qui pourra trouver une couverture pas cher et présentant des garanties équivalentes.

Bon à savoir, ce cheminement est identique pour les projets de prêt ou de regroupement de prêts, il faut comparer les offres d’assurances et cela se fait avec le TAEA, taux annuel effectif de l’assurance. Des compagnies sont très bien placées et peuvent faire gagner aux emprunteurs de précieuses économies.

Rachat de crédit

Comment bien gérer un contrat de crédit à la consommation ?

Souscrire un prêt est devenu courant de nos jours. De plus en plus de gens y ont recours. Plus un crédit présente des modalités d’octroi très souples, plus il est très sollicité par ce nombreux emprunteurs. Ce qui est précisément le cas pour le prêt personnel sans justificatif d’utilisation.

Ne pas oublier que signer un prêt est un engagement

Il existe différents types de crédit à la consommation dont le prêt personnel. Ce dernier fait partie des crédits les plus utilisés ces derniers temps à cause des conditions très souples pour son obtention.

Des formules de financement à l’instar du prêt personnel sont très tentantes. Dans la plupart des cas, la majorité des débiteurs désirent en souscrire un tant que c’était possible. Une attitude susceptible de conduire à une situation de surendettement inévitable.

Lorsque l’on signe un prêt, il ne faut jamais perdre de vue qu’il s’agit d’un contrat où l’emprunteur s’est engagé à le rembourser.

Utiliser un prêt au moment où vous en avez vraiment besoin

Lors de la signature d’un prêt, il faut se mettre en tête qu’il s’agit d’un capital à rembourser plus tard. Autant réfléchir par deux fois avant de le dépenser. Il faut autant que possible ne pas succomber aux dépenses impulsives en utilisant sa carte de crédit pour faire des achats sur un coup de tête.

Quand on a un crédit à sa disposition, le dépenser sans réfléchir pourrait être préjudiciable pour l’emprunteur. Il se peut qu’au moment où on a le plus besoin, il se retrouve dans l’incapacité d’emprunter. Il est conseillé de souscrire un prêt notamment lorsque l’on est confronté à une réelle imprévue ou urgence financière.

Adopter une attitude responsable pour inspirer confiance au créancier

Il ne faut pas non plus oublier que quelque soit le comportement d’un débiteur par rapport à un contrat de crédit, celui-ci est toujours répertorié. Les retards de paiement des mensualités, les cas d’endettement, etc. constituent son passé d’emprunteur.

Il est alors recommandé de faire attention à ses actions en tant que débiteur et de se créer un historique de crédit positif en adoptant le plus possible un parcours sans faux pas, en savoir plus ici.

Opter pour une attitude responsable face à un emprunt est toujours bénéfique pour le  débiteur. Un créancier ne manquera de prendre en compte cet aspect de votre personnalité au moment de décider de vous accorder une offre de crédit au taux avantageux.

 

Crédit, Prêt ,

Ce qu’il faut savoir de la mutuelle entreprise en 2016

Il existe une multitude d’offres en matière de mutuelle. Parmi elles, la mutuelle entreprise se présente comme le contrat collectif destiné au personnel, en totalité ou en partie, de l’entreprise. Si les mutuelles entreprise connaissent un franc succès en France, c’est parce que, d’un coté, elles donnent une bonne image à l’entreprise de part son implication social et, de l’autre, elles aident à la gestion des ressources humaines avec une politique de fidélisation.

Alors, si vous êtes salarié d’une entreprise, vous devez savoir que depuis le 1er janvier 2016 la mutuelle entreprise et devenue une mutuelle obligatoire. Au travers de cet article, nous vous expliquons les différentes conditions liées à cette mutuelle.

L’adhésion à la mutuelle entreprise ne dépendait que de la volonté de l’employeur

En effet, l’employeur détenait le pouvoir décisionnel concernant la mutuelle entreprise. En tout cas, le ministère de la santé a essayé de persuader l’employeur à souscrire au contrat collectif grâce à différentes mesures : sensibilisation, désengagement de la Sécurité sociale sur les cotisations auprès des organismes de prévoyance, régime social et fiscal favorable, etc. En somme, la balle était dans le camp de l’employeur pour faire bénéficier ses employés de ce contrat de prévoyance.

Pour souscrire à une mutuelle entreprise obligatoire, l’employeur n’avait pas besoin de consulter ses salariés. Il pouvait prendre cette décision seul. Toutefois, leur consentement été nécessaire si l’adhésion été en partie déduite de leur salaire.

Conditions régissant l’adhésion à la mutuelle entreprise 2016

Tout salarié en CDI ou CDD supérieur à 12 mois bénéficie d’une mutuelle entreprise à partir du premier janvier 2016 . Il obtiendra les informations concernant la mutuelle entreprise (garanties, conditions générales, etc.) lors de la signature du contrat de travail. Aussi, les employés ne peuvent être membre d’une autre mutuelle en même temps que la mutuelle entreprise.

Si le cas se présente pour un nouvel employé, il devra mettre fin à l’autre contrat avec un recommandé et une lettre attestant la qualité obligatoire de la mutuelle entreprise. La mutuelle obligatoire entreprise 2016 ne concerne pas les CDD inférieur à 12 mois, les allocataires de la CMU complémentaire, le travail saisonnier et le travail à mi-temps.

Source : Assurance professionnelle

 

Assurance

Tout savoir sur le prêt entre particuliers

Il existe d’autres formules de financement non conventionnelles en dehors de celles proposées par les banques créancières et les organismes de prêt. On distingue entre autres le prêt entre particuliers lequel n’a rien à voir avec le dispositif d’octroi classique de crédit tel que l’on connait.

En quoi consiste un prêt entre particuliers ?

Comme son nom le sous-entend, un prêt entre particuliers est un contrat de crédit signé entre des simples particuliers sans passer par la banque. On l’appelle aussi d’ailleurs, crédit sans banque où le prêteur tout comme l’emprunteur est un particulier. Dans la plupart des cas, il s’agit de plusieurs prêteurs qui accordent un prêt à un seul emprunteur. Un système qui permet de minimiser la perte chez les prêteurs au cas où le débiteur ne serait pas en mesure d’assurer le remboursement de l’emprunt. Le ou les prêteurs accordent un capital emprunté à l’emprunteur en contrepartie de mensualités que celui-ci lui versent en plus des intérêts consentis.

Avantages offerts par un crédit entre particuliers

Un prêt entre particuliers est une formule de financement plutôt récente qui, en comparaison du crédit classique présente une certaine souplesse au niveau des modalités d’obtention du prêt avec l’avantage d’un taux relativement faible.

Pour le prêteur, consentir de participer à un prêt entre particuliers lui permettra de placer son épargne et de bénéficier en retour d’une rémunération. Celle-ci est constituée des bénéfices engendrés par le taux d’intérêt que le débiteur lui payera.

Du côté de l’emprunteur, si celui-ci est interdit bancaire et se retrouve fiché par la banque de France, il aura par la suite, du mal à se voir accordé un prêt en s’y prenant de manière classique. Les banques et les organismes de prêt alertés, rejettent automatiquement sa demande de prêt. Dans ce cas, il pourra toujours tenter sa chance et souscrire un prêt entre particulier.

Inconvénients de ce type de prêt

Il va de soi que le recours au prêt entre particuliers présente des risques élevés en comparaison à celui des crédits contractés auprès des banques et tout autre établissement financier. Que l’emprunteur refuse de rembourser l’emprunt est évidemment le plus grand risque encouru dans ce type de crédit. D’où la nécessité de se constituer en plusieurs prêteurs pour qu’il n’y ait pas qu’un seul prêteur pour supporter tout le risque. Il faut aussi penser à exiger quelques garanties auprès du débiteur comme lui demander d’exposer sa situation financière ou de fournir ces dernières fiches de paye, etc.

Un autre inconvénient de ce type de crédit n’est autre que l’impossibilité de savoir clairement en avance le taux moyen du prêt. Celui-ci est notamment fixé selon chaque cas en fonction du montant du capital emprunté et de la durée de prêt consentis entre le/les prêteurs et l’emprunteur.

 

Crédit, Prêt ,

Le credit personnel pour le financement d’une voiture

Vous rêvez d’un nouveau véhicule, mais vous n’avez pas envie de vous justifier auprès d’un organisme de prêt ou de votre banque ? Découvrez alors le crédit non affecté ou le prêt auto dont vous disposez comme vous le voulez.

Crédit auto : optez pour le prêt personnel, et faites-vous plaisir comme vous en rêvez

Avez-vous envie de toujours devoir vous justifier quand vous avez besoin d’argent ? Est-il logique que vous ne deviez vous contenter que du strict nécessaire alors que vos finances vous donnent accès à de plus grandes possibilités ? Bien sûr que non. Si êtes assuré à la MAAF et que vous pouvez contracter un credit auto MAAF, pourquoi devriez-vous expliquer ce que vous comptez faire de l’argent, ou justifier de votre achat ?

Parce que vous devez pouvoir disposer de votre argent comme vous le voulez, sans rendre de compte, optez pour le prêt personnel. Ce type d’emprunt non affecté peut avantageusement remplacer un crédit auto classique. L’argent dont vous avez besoin est mis à votre disposition, et vous en faites ce que vous voulez. Après tout, l’argent de votre prêt personnel vous appartient, il est donc normal que vous en disposiez comme vous le voulez.

Prêt auto, comment choisir votre crédit ?

Vous avez donc décidé de remplacer votre véhicule, ou de vous offrir votre première voiture ? Mais dans la jungle des offres de prêt auto, quel taux credit auto vous sera proposé par l’organisme prêteur ? Faites tout simplement appel à votre bon sens.

Prenez le temps de choisir, de vérifier les conditions d’obtention et de remboursement, d’estimer ce que seront vos mensualités. Si un organisme de crédit ne vous donne pas accès à toutes ces informations, mieux vaut aller chercher votre prêt auto ailleurs. Essayez de faire un tour notamment auprès des assureurs qui offrent souvent des pret auto tels que l’offre MAIF credit auto qui a l’avantage d’avoir un taux à moins de 5% pour un remboursement de votre crédit sur 2 ans maximum.

Soyez sûr de vous engager en toute connaissance, et en ayant eu accès à toutes les informations dont vous avez besoin. Certains organismes de crédit mettent à votre disposition un système de réponse personnalisée, profitez-en pour éclaircir tous les points qui resteraient obscurs pour vous.

Prêt en ligne : quelques points à connaître

Si vous désirez mettre à votre service la rapidité du Web, et profiter de la variété des offres qui se présenteront à vous, gardez quelques points en tête pour faire le bon choix. Ainsi, un organisme de prêt en ligne doit être capable d’utiliser les moyens modernes pour traiter votre dossier plus rapidement. De même, la mise à disposition des fonds doit être rapide, car il n’y a aucune raison pour que vous deviez attendre votre argent.

Si vous désirez allier la rapidité du Net au savoir-faire de véritables spécialistes du prêt, choisissez un site affilié à une grande enseigne du domaine. Vous aurez ainsi la certitude de profiter de l’expérience de véritables professionnels qui désirent étendre leur connaissance du monde du prêt aux nouveaux territoires défrichés par Internet.

Crédit auto

Assurance crédit immobilier : une garantie obligatoire

L’assurance de pret immo est devenu une assurance obligatoire demandée par toutes les banques lors du montage d’un pret immobilier. L’objectif de cette assurance étant de vous protéger vous et la banque. Cette assurance emprunteur vous permet d’éviter le cautionnement mutuel et l’hypothèque lorsque vous demandez un prêt dans la durée ou dont le montant est important.

Elle couvre le plus souvent quatre grands risques : le décès, le chômage, l’invalidité et l’incapacité de travail. Depuis la possibilité de délégation d’assurance, il est recommandé d’utiliser un comparatif assurance emprunteur avant d’en souscrire une. Elle s’avère, en fait, essentielle pour la sécurité de votre conjoint, du co-emprunteur ou de vos enfants. En effet, en cas de problème, vous êtes assuré que le capital restant dû sera pris en charge intégralement par la compagnie d’assurance ou que celle-ci remboursera les échéances durant toute la durée d’une maladie grave, d’une immobilisation prolongée ou d’une perte d’emploi.

Si l’assurance emprunteur  ouvre l’accès au crédit immobilier, rien ne vous oblige à souscrire un contrat auprès de votre banque. Il vaut mieux d’ailleurs choisir un assureur extérieur après une étude rigoureuse des offres pour bénéficier des meilleurs taux.

Devis d’assurance prêt : obtenez une réponse en quelques minutes et réalisez jusqu’à 50 % d’économies

Avec Assurtaux, obtenez votre devis assurance prêt en quelques minutes et réalisez jusqu’à 50 % d’économies ! Votre assureur vous propose de remplir en ligne un questionnaire détaillant votre situation. En trois étapes, vous accéderez à une réponse sur mesure. Il peut cependant vous demander des informations complémentaires sur certains points (exercice d’un métier dangereux ou pratique de sports extrêmes par exemple).

Elles lui seront utiles pour déterminer s’il est à même de vous apporter la garantie adéquate. En cas de risque de santé aggravé, vous pouvez avoir recours aux mécanismes de la Convention AERAS (s’Assurer et Emprunter avec un Risque de Santé Aggravé). Assurtaux vous apporte de nombreuses informations sur l’assurance prêt. Vous pouvez aussi vous pencher sur les exemples de tarifs qui sont en accès libre.

Découvrez l’offre Assurance pret immobilier sur le site Assurtaux et réalisez votre devis en quelques clics.

 

Assurance credit immobilier

Choisir le meilleur partenaire pour un rachat de crédit fonctionnaire

Le regroupement de crédits est devenu au fil des années une opération de banque de plus en plus sollicité. Apportant de nombreux avantages, celle-ci c’est énormément démocratisé et est aujourd’hui présente dans le paysage financier français.

Intermédiaire bancaire : comment le choisir ?

Pour mener à bien son opération de regroupement de prêts, le choix de son intermédiaire bancaire est une étape cruciale.

En effet, cet acteur va préparer le dossier de l’emprunteur dans le but de le présenter à des établissements susceptibles d’accepter le financement. En fonction de l’organisme qui traitera le dossier, la proposition sera différente sur plusieurs aspects : le montant de la mensualité, l’assurance, les frais de dossiers, la qualité du service.

Afin d’obtenir la solution la plus en adéquation avec sa situation financière, le mieux est de faire appel à un intermédiaire bancaire spécialisé. Ce genre d’organisme est spécialisé dans les offres de regroupement de crédits pour des profils particuliers tel qu’un emprunteur préparant ça retraite ou encore un emprunteur possédant le statut de fonctionnaire.

Emprunteur fonctionnaire : réaliser son rachat de crédit

Comme cité précédemment, il est recommandé pour un emprunteur de la fonction publique de recourir à un intermédiaire bancaire spécialisé pour effectuer une opération de regroupement de prêts.

Le avantages de recourir à un spécialiste tel que www.cf-credits.com sont nombreux. L’expérience que peut détenir ce type de société permet une meilleure compréhension des besoins de l’emprunteur mais aussi de pouvoir lui proposer une solution sur mesure, correspondant à ses attentes.

Par ailleurs, l’emprunteur fonctionnaire peut obtenir un financement lors de son opération. En effet, les organismes spécialisés ont la capacité de prendre en compte les besoins de financement de l’emprunteur et sous certaines conditions, de lui fournir un financement qui s’ajoutera à son rachat de crédit.

Rachat de crédit

En quoi la souscription d’une assurance de prêt immobilier importe-t-elle ?

Même si la souscription à une assurance n’est pas obligatoire, certaines banques l’imposent afin de préserver leurs intérêts, mais également ceux de l’emprunteur. Quelquefois, c’est une condition de validation d’une demande de crédit. Mais quels seraient donc les avantages de l’adhésion à une assurance de prêt immobilier ? Et comment l’obtenir ?

Pourquoi nécessiter une assurance durant votre prêt immobilier ?

Comme pour tous les types de prêts existants sur le marché, les établissements de crédit vous octroient une somme que vous devez rembourser sous diverses échéances avec un taux d’intérêt calculé préalablement la signature de votre contrat. Mais des imprévus peuvent survenir durant la période de votre remboursement. Incapacité de travailler, invalidité même, perte d’emploi, maladie ou encore décès subite sont autant de cas remarqués très souvent. Pour que la banque puisse percevoir son argent via votre remboursement, les assurances sont des alternatives fortement profitables.

Mais il n’y a pas que les établissements de crédit qui en profitent puisqu’avec une assurance décès, vous protègerez également votre famille d’une éventuelle obligation de payer vos dettes antérieures liées à votre prêt immobilier. C’est une manière de sécuriser leur avenir. De même pour les assurances maladie et invalidité, et l’assurance chômage, vous gagnez un peu de répit le temps de vous remettre sur pieds et trouver d’autres sources de revenus. De cette manière, vous évitez les pénalisations pouvant aboutir à la saisie de votre bien immobilier ou un emprisonnement après un non-paiement des amendes. Si vous ne connaissez pas encore les types d’assurances existants relatifs aux prêts immobiliers, en savoir plus ici.

Comment accéder à une assurance de prêt immobilier ?

Des agences d’assurances spécialisées dans le secteur immobilier disposent d’un site web que vous pouvez retrouver sur internet. Au moyen de quelques clics, vous pouvez tomber sur une grande liste de tous les prestataires de ce domaine. Les procédures d’adhésion sont relativement simples. Tout comme l’obtention d’un crédit immobilier, il vous suffira d’envoyer votre demande en ligne. Toutefois, il importe de faire une simulation pour dénicher la meilleure agence proposant le meilleur taux ainsi que les meilleures garanties adaptées à votre situation. Et enfin, comme l’annonce cet article fortement détaillé, il est plus judicieux de vous inscrire à une assurance au même moment que la souscription de votre crédit immobilier.

 

Assurance, Assurance credit immobilier ,

Nos conseils pour surmonter la crise financière en 2016

Le pire serait-il devant nous ? A temps de crise, gestion de crise. Pour protéger votre épargne personnelle, nous vous donnons des conseils concrets…

Misez sur les petites entreprises

Francois Hollande a débloqué 22 milliards d’euros de crédit pour nos petites entreprises. Pour lui comme pour le président Roosevelt, point de salut sans PME dynamiques qui représentent un l’un des meilleurs placements financier à ne pas oublier. Le moment est peut-être venu de se constituer un répertoire de petites valeurs cotées, qui ont été injustement massacrées en Bourse, mais ont du potentiel. Ce sont celles que les gérants regardent actuellement pour se placer dans les mois à venir.

Ne laissez pas dormir votre capital

À temps de crise, gestion de crise. La liquidité c’est bien, mais c’est mieux quand ça rapporte. Les produits d’épargne traditionnels comme le livret A, le livret de développement durable, l’assurance vie avec les contrats les plus rentables en 2016 comme Symphonis de Fortuneo et le contrat d’assurance vie Altaprofits avec des taux de rendement intéressants … ont un double avantage : des taux supérieurs à 3 % et des facilités de retraits. Les obligations d’État offrent une rémunération de 3,25%, mais il faudra être patient pendant dix ans.

Pour les plus joueurs, le tourisme bancaire peut rapporter gros : certaines banques multiplient les offres à taux exceptionnels, sans compter le rendement de l’assurance vie qui reste très intéressant par rapport aux livrets classiques. Attention à ne pas se faire piéger par les conditions de ces produits : veillez à pouvoir fermer vos livrets une fois la promotion parvenue à son terme. Mieux vaut également ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier. N’hésitez pas à ouvrir des comptes dans plusieurs établissements. Vous serez protégés, en cas de faillite, à hauteur de 70 000 euros de dépôts par banque.

Maîtrisez vos dépenses

Contracter un crédit de consommation pour un achat impulsif, c’est risquer de s’en mordre les doigts à la fin du mois. Oubliez les tentations des cartes de crédit à la consommation offertes par de nombreux magasins. En revanche, s’endetter pour investir dans une résidence principale, pourquoi pas ?

Constituez-vous un capital

En immobilier et en épargne retraite. L’enveloppe 2016 de l’état pour les régimes sociaux et de retraite va maigrir de près de 2%. Un écart qu’il faudra bien compenser par vous-mêmes. Ne dramatisons tout de même pas. Il n’y aura pas que les légumes de votre potager dans votre assiette, à condition de faire preuve de souplesse et d’ingéniosité.

assurance vie

Assurance vie, Economie

Obtenir le meilleur taux actuel pour son pret immobilier

Vous êtes à la recherche d’un bien immobilier et vous vous dites que c’est le bon moment pour emprunter car les taux n’ont jamais été aussi bas. Seulement un emprunt n’est pas une opération qui se fait à la légère et vous recherchez quelques conseils pour faire des économies sur votre emprunt immobilier pour le contracter au moment ou le taux d’intérêt est le plus bas du marché possible.

Comment savoir à quel moment emprunter ?

Pour savoir à quel moment faire son crédit immobilier il est important de se servir de différents outils comme par exemple un baromètre des taux, un tableau de tendance des taux, les prévisions sur plusieurs mois, etc… Vous trouverez notamment le site taux-immobilier-2016.fr qui comprend tous ces outils pour vous aider dans votre recherche. Le mieux est de faire sa recherche sur plusieurs mois comme cela vous pourrez voir l’évolution des taux et savoir le meilleur moment pour faire son crédit immobilier. Il est important de garder en tête qu’il ne faut jamais se précipiter pour faire son emprunt. Une analyse simple des différents taux sur les derniers mois vous permettra de choisir le meilleur moment pour contracter son emprunt et pourra vous faire gagner quelques points qui seront cruciaux pour la suite.

Obtenir le meilleur taux sur son credit immobilier

Une fois que vous avez trouvé la meilleure période pour emprunter, il va falloir trouver l’organisme qui sera en mesure de vous proposer la meilleure offre en fonction de votre profil. Pour cela je vous conseille d’utiliser un simulateur de crédit en ligne qui vous permettra de connaitre en quelques clics et surtout gratuitement les meilleurs offres de crédit des organismes bancaires. Pour une recherche plus poussée, vous pouvez vous rendre par la suite sur un site d’information comme http://www.organisme-credit.org/ qui vous fournira les caractéristiques de chaque organisme ainsi que leurs avantages et inconvénients. Une fois toutes ces étapes franchies, il ne vous restera plus qu’à prendre rendez-vous avec le banquier sélectionné. N’hésitez pas à négocier avec lui pour faire encore baisser de quelques points le taux proposé ou à la limite les frais de dossier ou d’assurance du crédit.

Crédit immobilier